résidence Marion sage main

Marion Sage

Résidence-laboratoire

A la croisée de la recherche universitaire et chorégraphique, Marion Sage a accumulé des mots, entendus et rabachés par les médias et certaines personnalités politiques. En déplaçant leur usage vers la confrontation avec les corps, elle envisage de les transformer en « modificateurs de relation ». Par ailleurs, cette jeune artiste lilloise est également invitée au sein des brigades « Battre la monnaie » et « Accueillir l'étrange(r) » dans le cadre d’Occupaïe, la suite.